.
.
  • .
    Aussois :
    + Histoires et légendes
    Aussois
    .
    • Sergio Palumbo | dernière mise à jour : 16/02/2009
    .

    Les pompiers d'Aussois

    Mise en ligne en février 2009 : Sergio Palumbo, 123 Savoie

    Merci à La Maison d'Aussois, qui nous a permis de réaliser cette page

    L'histoire des pompiers d'Aussois débute le 6 mai 1860, quand le Duché de Savoie et le Comté de Nice furent rattachés à la France, à la suite du plébiscite du 2 avril 1860. Sous le gouvernement Sarde, toutes les communes avaient organisé une Garde avec armement et uniforme personnels et facultatifs. Aujourd'hui encore, la compagnie des pompiers d'Aussois défile à l'occasion de dates importantes comme le 15 août, ou encore pour les cérémonies officielles.

    Le sapeur et sa hache
    Le sapeur et sa hache - © OT Aussois


    Cette faction de la Garde Nationale d'Aussois était commandée par un capitaine (Mr Vincent Fressard à cette époque) nommé par ses pairs. Cette compagnie faisait presque toutes les années la parade à la procession annuelle de la Fête du Corps de Dieu. Les uns s'habillaient en artilleurs, les autres en bersaglieri, les autres en fantassins... Les uns portaient des fusils de l'armée, les autres des carabines, d'autres des fusils de chasse et l'on faisait des feux de peloton en l'honneur du Syndic, du Curé et aussi de la Nation.

     

    La commune ayant fait l'acquisition d'une pompe (en 1857), et en ayant donné la garde et l'entretien à la Compagnie, les membres composant celle-ci décidèrent de s'équiper identiquement selon le système Sarde (la plaque en écailles des épaulettes en témoigne encore aujourd'hui). Les gardes s'habillèrent donc à leur frais : tunique et pantalon de drap noir avec bandes et parements en drap garance (rouge), avec képi rouge.

     

    Un certain nombre d'entre eux, dont les parents avaient suivi le Grand Empereur et avaient ainsi ramené des trophées de guerre, pour agrémenter la parade mentionnée plus haut, formèrent une section de Sapeurs que nous voyons encore évoluer de nos jours, les attributs ayant été transmis de père en fils et conservés avec un soin particulier. L'annexion venue, la Garde Nationale d'Aussois fut dissoute et ses membres prirent le nom de Sapeurs Pompiers. C'est alors qu'à la demande de la commune, ils furent équipés avec les casques actuels, conservant toutefois certains attributs du régime Sarde (plaques d'épaulettes, "coupe-chou").

     

    La commune possède encore de cette époque les "frontals" des casques ayant comme emblème l'Aigle Impérial et l'inscription "Sapeurs Pompiers d'Aussois". Ces "frontals" furent changés en 1875 avec d'autres portant grenade et haches au lieu de l'Aigle Impérial. C'est aussi à cette époque, toujours sur l'initiative de la commune, que Mr Dieu, Préfet de la Savoie, fit parvenir à la Compagnie, 40 fusils à piston que les fusiliers, manoeuvrant toujours à la manière sarde, portent encore aujourd'hui.

    Casque Pompiers d'Aussois
    © Sergio Palumbo - 123 Savoie

    Casque Pompiers d'Aussois - 1
    © Sergio Palumbo - 123 Savoie

    Le décret du 29 décembre 1875, prescrivant l'organisation de Compagnies de Sapeurs Pompiers dans toute la France, trouva à Aussois une compagnie toute organisée. Cette compagnie étant armée, elle tomba du même coup sous le contrôle des autorités militaires et préfectorales. C'est alors que chaque sapeur dut signer un engagement d'une durée fixe et devait se plier aux exigences de la discipline (ceci pour éviter les défections qui survenaient à tout moment).

    Les services incendies aujourd'hui sont organisés de manière différente, avec le centre principal situé à Modane, dont dépend le groupe d'Aussois, qui est composé d'une dizaine de volontaires.


     

    Constitution de la compagnie

     

    La compagnie comprend des Officiers, Sous-officiers, Caporaux et Sapeurs.
    Gradés :
    1 Sous-Lieutenant commandant la compagnie
    1 Adjudant (porte-drapeau)
    1 Sergent

    Sapeurs :
    1 Tambour Major avec sa grande canne
    1 Sergent Sapeur avec sabre dont la poignée représente le coq gaulois
    4 Sapeurs avec la hache (ces sapeurs portent le tablier blanc)

    Clique : Formée par les pompiers comprenant tambours, clairons, cors de chasse et trompettes de cavalerie

    Troupe : Sapeurs avec le fusil à piston, casque cuivre avec plumet rouge et épaulettes

    Ordre :
    Sergent Sapeur
    4 Sapeurs
    Sergent Major
    Clique
    Drapeau
    Sapeurs
    Feu de parade des pompiers
    Feu de parade des pompiers - © OT Aussois

    A
    lire également...
    Aussois. l'été

    Aussois : Station village de Maurienne


    Station village et porte du Parc National de la Vanoise, Aussois est un authentique village savoyard qui vous invite à rencontrer les vraies richesses d'un petit coin des Alpes et qui se veut une introduction à une approche plus intime d'un village et de sa communauté, dans sa vie présente.

    L'Eglise d'Aussois


    L'église d'Aussois, vocable Notre-Dame de l'Assomption, date pour l'essentiel de 1648. C'est-à-dire qu'elle a été reconstruite dans le grand souffle de la Contre-Réforme qui a donné tant de chefs d'œuvres aux hautes vallées de Maurienne et de Tarentaise.
    Eglise d'Aussois
    Barrages d'Aussois

    Aussois et ses barrages


    Le barrage de Plan d'Aval, commencé en 1945 et terminé en 1951, est situé sur le lit du torrent de Saint-Benoît. Edifié à l'aval d'une cuvette appelée "Plan d'Aval", il est constitué par deux barrages.

    .
    Aussois :

  • .
    La Dent du Chat La Dent du Chat

    La Dent du Chat (1390 m) est une montagne située sur la rive Ouest du lac du Bourget. Au Nord de cette montagne se trouve le col du chat que les voyageurs devaient emprunter pour passer d'une vallée à l'autre.

    .
    .
  • .
    Armoiries d'Albertville Armoiries d'Albertville

    Les armoiries de Conflans sont celles de Savoie avec un signe distinctif. Pour Chambéry, on ajouta une étoile ; ici une tour. Cela rappelle que Conflans, pendant plusieurs siècles, fut une châtellenie de la Maison de Savoie

    .
    .
  • .
    Rhône-Alpes : Les vestiges de l'histoire Rhône-Alpes : Les vestiges de l'histoire

    Sites préhistoriques et gallo-romains, monastères romans, façades gothiques, églises baroques... Les trésors patrimoniaux en Rhône-Alpes se révèlent d'une grande diversité d'expressions et d'influences......

    .
    .
  • .
    Place St-Léger Place St-Léger

    Chaque ville a une histoire et chaque rue a la sienne. Celle que nous vous invitons à découvrir aujourd'hui, est celle d'une place nommée St-Léger à Chambéry......

    .
    .
  • .
    La renaissance de la barque de savoie La renaissance de la barque de savoie

    Une nouvelle vie pour la barque de la Savoie, un grand voilier. C'est l'association « Mémoire du Léman » qui a reconstruit la barque de Savoie en 1997 sur le port de Thonon. La Savoie flotte sur le lac Léman depuis le 11 juin 2000. Elle est reconnaissable à ses mâts vert et blanc...

    .
    .

  • .
    Valais, les reines aux combats Valais, les reines aux combats

    Le Valais possède une race bovine unique au monde : la race d'Hérens. Cette vache robuste a la particularité de combattre pour établir une hiérarchie dans le troupeau. Ces combats se déroulent de manière naturelle......

    .
    .
  • .
    L'Avant-Pays Savoyard et la France L'Avant-Pays Savoyard et la France

    Toute la Savoie célèbre en 2010 le 150ème anniversaire de son rattachement à la France. C’est dans l’Avant-Pays Savoyard que se trouvait la fameuse frontière......

    .
    .
  • .
    Le 14 juin 1860, la Savoie devint française Le 14 juin 1860, la Savoie devint française

    Du mois d’août 1859 au mois de janvier 1860, la Savoie fut parcourue par l'incertitude de son avenir. Mais le 14 juin 1860, la France put en prendre officiellement possession......

    .
    .
  • .
    Le 17 mars 1861, l'Italie est unifiée Le 17 mars 1861, l'Italie est unifiée

    Après l'anniversaire en 2010 du rattachement de la Savoie à la France, ce 17 mars 2011, l'Italie fête le 150ème anniversaire de son unification.......

    .
    .

  • A découvrir :
    Histoires & légendes

    Chaque Pays de Savoie a des histoires et des légendes à raconter.

    .

    Les Maîtres de forges

    Originaire de Picardie, la famille d'Alfred Bellettre achète la maison des maîtres de forges à Ecole en Bauges en 1963. Après toute une série de travaux importants, cette ancienne clouterie a retrouvé....

    .

    1814, les autrichiens

    Après les échecs français de la campagne de Russie en 1812 et de la campagne d'Allemagne en 1813, les coalisés entrent à Paris le 31 mars 1814...

    .

    Histoire du Beaufortain

    Dès le Moyen Age, les habitants du Beaufortain vivent de l‘agriculture. La vie s’organise chaque saison autour du bétail et de la pratique de la "Remue". Dès que la neige commence à fondre les animaux retrouvent les alpages et sont montés en altitude en suivant le rythme de la pousse de l’herbe......

    .

    60 ans de classes de neige

    C’est du 9 au 30 mars 1950 que les classes de neige furent inventées. Une première française que l’on doit à des enseignants aux idées "révolutionnaires" pour l’époque. La station de Praz-sur-Arly fut la première......

    .

    Dates marquantes de l'histoire de la Savoie

    Découvrez l'histoire de la Savoie, de ses hommes, de ses villages, de ses églises, de ses coutumes au travers de dates marquantes...

    .

    .

  • 1815, les personnages du Congrès de Vienne

    Vous retrouverez dans cette présentation, quelques portraits de grands hommes d'états qui ont participé au Traité de Vienne...

    .
    .
  • 1848, la bataille des Cinq jours de Milan

    L’insurrection débuta le 18 mars 1848 contre l'occupation autrichienne, Milan étant alors la capitale du royaume lombard-vénitien créé par l'Autriche à l'issue du congrès de Vienne de 1815. A Milan, la garnison autrichienne sera nombreuse, puissamment armée et commandée par Joseph Radetzky......

    .
    .
  • 1859, l’Italie

    Le 21 Juillet 1858, une entrevue secrète à Plombières fut organisée entre l'Empereur Napoléon III et Cavour. Elle eut pour objet de ‘l'état de l'Italie’, et un accord secret fut conclu entre les deux hommes......

    .
    .
  • Les autrichiens en Piémont

    Le 29 avril 1859 l’armée autrichienne de Ferencz Gyulai franchit le fleuve qui sépare le Piémont de la Lombardie et envahit le territoire piémontais. L’armée piémontaise ne s’y opposera pas, se trouvant plus au sud......

    .
    .
  • Giuseppe Garibaldi

    Né le 4 Juillet 1807 à Nice, Giuseppe Garibaldi est le personnage incontournable de l'unification de la péninsule italienne. Il a personnellement conduit et combattu dans un grand nombre de campagnes militaires qui ont permis la constitution de l'Italie unifiée......

    .
    .
  • 1848, le Risorgimento

    Le Risorgimento, que l'on pourrait traduite par "Résurrection" en français, fut une période de l’histoire d’Italie au terme de laquelle les rois de la Maison de Savoie unifièrent la péninsule italienne. Elle fut présidée par Cesaro Balbo, Massimo d'Azeglio et Camillo Cavour......

    .
    .
  • 1849, la bataille de Novare

    Cette bataille, qui s’est déroulée lors de la première guerre d'indépendance italienne, le 23 mars 1849 à Novare, mettra fin à cette guerre......

    .
    .
  • 1848, la bataille de Custoza

    Cette bataille s’est déroulée lors de la première guerre d'indépendance italienne, du 23 au 25 juillet 1848 à Custoza, près de Vérone......

    .
    .
  • 1848, la bataille de Goito

    Cette bataille s’est déroulée lors de la première guerre d'indépendance italienne, le 30 mai 1848 à Goito, près de Mantoue......

    .
    .

.
.