.
.
  • Massif des Bauges la Féclaz
    .
    Station de ski :
    + Station de ski
    la Féclaz
    .
    • Sergio Palumbo | dernière mise à jour : 26/11/2004
    .
    Là où ski alpin et surf sont glissés dans les forêts
    Raphaël Sandraz, Journal Alp'Horizon Savoie (avril 2004)
    Panorama du col de Plainpalais (1173 m)
    la Féclaz en Bauges
    Importés directement des pays nordiques et du Canada, les activités neige organisées sur le plateau de la Féclaz ont de quoi étonner, voire détonner dans un paysage savoyard dédié tout entier à la pente alpine. Si le ski, le surf et télémark cohabitent fort bien sur ces cimes à l'aplomb de la Cluse chambérienne, le titre de noblesse du Grand Revard provient de son domaine de ski de fond, premier site français avec 140 Km à parcourir.
    Organisé autour de trois espaces reliés par des navettes " inter-station " : La Féclaz nantie de 8 téléskis et d'un télésiège, Le Revard affichant 6 téléskis et Plainpalais doté d'un aimable remonte-pente où toute la famille peut tranquillement s'élancer, la station de Savoie Grand Revard, selon une appellation désormais reconnue, affiche avec une insolite originalité, une soixantaine de kilomètres d'itinéraires en raquettes. " Sur les traces de Davy Crockett " assure l'office de tourisme, les aventuriers épris de poudreuse sur les pieds devraient pouvoir trouver le parcours boisé version Canada comme là-bas qui leur conviendra. Les ligneux justement, ils sont les fidèles atouts de la promotion du site. Le Savoie Grand Revard peut en effet prétexter de disposer de 50 Km de pistes de ski alpin et surf glissés dans les forêts. Si le slalom entre les troncs enthousiasme, c'est surtout l'image " nature " que retiennent les descendeurs.

    Pour couronner l'effort, le rendez-vous nordique savoyard, réputé également pour son " skating " sait verser dans le ski de randonnée, pratiqué jusqu'aux sommets dominants qui encerclent le plateau. L'arsenal touristique déployé en direction des métropoles qui enlacent les Bauges est donc entier. Même les piaffements impatients des chiens de traîneaux dont l'épopée énergique rappelle les horizons du Grand Nord, apportent leur concours au dépaysement. Ajouté d'un ski-joëring au galop d'un cheval qui, raconte la coutume, s'utilisait aussi jadis ; ou du tonnerre des scooters dont les hennissements sont plus récents, le Savoie Grand Revard puise dans sa diversité les raisons implicites de sa popularité.

    .
    Station de ski :

  • Notre suggestion d'articles !
    Massif des BaugesMassif des Bauges

    » Véritable écrin de verdure, entre le lac du Bourget, le lac d'Annecy et la vallée de l'Isère où alternent forêts et pâturages, ce massif typiquement savoyard appartient aux pré-Alpes calcaires du nord...

    .

    Les AillonsLes Aillons

    » La station des Aillons - Margériaz, véritable village de montagne, est nichée au coeur du Parc Naturel Régional du Massif des Bauges. Situé à moins de 50 km des 4 villes portes des Savoie, elle bénéficie d'un emplacement privilégié qui lui confère un accès direct depuis les grandes villes...

    .

    Abbaye de TamiéAbbaye de Tamié

    » Occupée par les trappistes, cette abbaye cistercienne dressée dans un environnement très protégé ne se visite pas mais la vie de la communauté est expliquée dans un audiovisuel. Le Tamié, fromage réputé produit par les moines, s'achète sur place......

    .

    .

  • .
    Robert Bogey : Un nom synonyme de champion Robert Bogey : Un nom synonyme de champion

    Robert Bogey, c'est 34 sélections en équipe de France, 6 records de France battus (3000m, 5000 m, 10 000m), un titre de co-recordman du Monde du relais 4 x 1500 m, en 1961, avec Bernard, Jazy et Clausse ! Il gagnait toutes les épreuves d'athlétisme. Il était la fierté tant de sa Savoie natale que du pays entier. Il s'était battu aux côtés d'illustres champions comme Jazy, Bernard, Mimoun. Il a côtoyé les plus grands Athlètes de la planète. Interview...

    .
    .
  • .
    Coeur du Massif des Bauges Coeur du Massif des Bauges

    Le Coeur des Bauges, un îlot de verdure préservé à proximité des centres urbains : Aix-les-Bains, Albertville, Annecy et Chambéry. Le Canton du Châtelard compte quatorze communes identifiées en deux secteurs......

    .
    .
  • .
    Grotte à Carret Grotte à Carret

    Le nom de la grotte, située à St-Jean-d'Arvey, vient d'un député Chambérien prénommé Jules Carret, né en 1844 à Aiguebelle d'une famille bourgeoise. A 16 ans, il intègre une .....

    .
    .
  • .
    Parc naturel régional des Bauges Parc naturel régional des Bauges

    Un pied dans le lac du Bourget, un autre dans le lac d'Annecy, ce massif de moyenne montagne a reçu l'appellation 'Parc naturel régional' en 1995, devenant ainsi le 31ème Parc naturel régional en France...

    .
    .
  • .
    Un marché aux arbres dans les Bauges Un marché aux arbres dans les Bauges

    Pour la septième année consécutive, dans le cadre de l’opération "Plantons le paysage", le Parc naturel régional des Bauges organise un marché d’arbres fruitiers et d’arbustes pour les haies, afin de préserver la qualité paysagère et la richesse du patrimoine arboricole du territoire.......

    .
    .
  • .
    St-François-de-Sales, la porte de Savoie Grand Revard qui a du chien ! St-François-de-Sales, la porte de Savoie Grand Revard qui a du chien !

    St-François-de-Sales, petite commune incluse dans le Parc Naturel Régional du Massif des Bauges, n’est pas tout à fait comme les autres. Elle possède bien des atouts insoupçonnés. Cette année, pour la première fois, le chien de traineau va pouvoir s’inviter sur cette grande aire de jeu, permettant d’accorder plus que jamais au pluriel, les activités nordiques du secteur.........

    .
    .

  • A découvrir :
    Le Chéran (rivière)

    Le Chéran prend naissance dans la réserve de chasse des Bauges sous forme de torrent, puis de rivière...

    .

    Les Maîtres de forges

    Originaire de Picardie, la famille d'Alfred Bellettre achète la maison des maîtres de forges à Ecole en Bauges en 1963. Après toute une série de travaux importants, cette ancienne clouterie a retrouvé....

    .

    L'église St-Maurice à Ecole

    L’église St-Maurice d’Ecole-en-Bauges, détruite par l'incendie du village en 1777, fut reconstruite entre 1780 et 1781, sur les plans de Francesco Luigi Garella, composée d'un simple rectangle pour la nef, et d'un autre plus petit à la suite du premier pour le chœur. C’est la plus ancienne église des Bauges........

    .

    .

  • Col de Plainpalais (1173 m)

    Galerie photo été-hiver et panorama dans le Massif des Bauges

    .
    .
  • Seythenex - la Sambuy

    Station d'hiver / Station d'été. Départ en télésiège depuis la station de Seythenex-la-Sambuy...

    .
    .

.
.