actualités

Le nouveau Centre Hospitalier de Chambéry

par

Construit dans les années 70, l’ancien hôpital Jacques Dorstter de Chambéry a fait son temps. Le nouvel hôpital, véritable défi humain et technique, qui a nécessité 4 années de travaux, ouvrira bientôt ses portes…

 

Le déménagement de l’hôpital


Cinq vagues successives de transfert

– du 28 septembre au 02 octobre 2015 : Une partie des fonctions supports et des plateaux médico-techniques (SAMU / Centre 15, laboratoires, imagerie), services administratifs
– du 02 au 12 octobre : Services de médecine (hospitalisations et consultations)
– du 12 au 15 octobre : Services “chauds” : urgences, réanimation, bloc ambulatoire
– du 16 au 20 octobre : Services de chirurgie (hospitalisations et consultations)
– du 23 au 30 octobre : Reliquat des fonctions supports et 2ème partie du plateau médico-technique

Le premier patient sera transféré le 05 octobre et le dernier le 21 octobre.

Installation de matériels neufs

Déménagement hôpital Rives DicostanzoDepuis le 15 juillet, l’hôpital a pris possession du bâtiment et organise les livraisons et installations de matériels neufs dans le nouvel hôpital. Une planification rigoureuse est organisée pour cadencer les livraisons afin d’éviter les engorgements au niveau du quai de livraison et du magasin et de permettre aux différents fournisseurs d’effectuer les opérations d’installation ou de montage dans de bonnes conditions. Depuis le 15 juillet, les équipes de sécurité de l’hôpital assurent la surveillance incendie et le gardiennage des bâtiments. Enfin, les techniciens investissent les lieux pour assurer la maintenance du bâtiment, qui s’appuie sur un système informatisé surveillant l’ensemble des paramètres techniques (chauffage, électricité, éclairage, stores, alarmes…).

Quelques exemples de mobilier et équipements neufs :
– Mobilier : 376 lits électriques (300 ont déjà été renouvelés depuis 4 ans), 500 fauteuils de chambre, 600 tables de chevets, mobilier de bureau.
– Equipements biomédicaux : un scanner, deux salles de radiologie numérisées, une nouvelle IRM, des équipements de salles de consultations en ophtalmologie, ORL et odontologie, robot stockeurs pour la pharmacie, automates pour les laboratoires… A noter que l’hôpital ayant investi régulièrement ces dernières années, une grande quantité du matériel biomédical actuellement en service sera transféré (IRM, scanner, salle de coronarographie, salles de radiologie numérisées…).
– Autres équipements : 1.100 bornes wifi, 800 téléviseurs écran plat, serveurs informatiques, 500 PC neufs (850 seront déménagés), imprimantes multifonctions…

Qui déménage ?

Tous les services situés dans le bâtiment actuel “Jacques Dorstter” seront transférés dans le nouvel hôpital, ainsi que certains services situés à l’hôtel Dieu (soins palliatifs, court séjour gériatrique, laboratoires de cytogénétique et d’anatomie pathologique, hospitalisation à domicile). Seront également transférés certains services supports, actuellement situés dans le bâtiment administratif “Tétras” (services informatiques, service social, direction financière, magasin logistique) Les services situés à l’Eveillon ne sont pas concernés (maternité, gynécologie, néonatologie…), ainsi que ceux de Sainte-Hélène (Espace de santé publique, médecine nucléaire, centre d’enseignement des soins d’urgence).

Comment fonctionneront les consultationset les services médico-techniques en octobre ?

Pendant leur déménagement, les services de consultation et d’examens médico-techniques (endoscopies, explorations fonctionnelles…) seront fermés et il n’y aura pas de rendez-vous de consultation donnés pour ces jours-là. Les consultations urgentes seront cependant assurées par les différentes spécialités. Il n’y aura pas d’interruption d’activité pour le service de radiologie, la plupart des équipements(scanner, IRM, radiologie…) étant doublés (sauf mammographe indisponible du 14 au 23 octobre et radiologie panoramique dentaire indisponible du 13 au 15 octobre). Les équipements neufs seront disponibles dans le NH dès le début des opérations de transfert et les équipements existants seront transférés à la fin. Il n’y aura pas d’interruption d’activité pour la dialyse, qui sera transférée un dimanche, ni pour la radiothérapie, qui a été transférée par anticipation dans les nouveaux locaux.

Comment seront transférés les patients hospitalisés ?

Chambre individuelle- © Sergio Palumbo - 123 Savoie– Ralentissement d’activité : Quelques jours avant le transfert, il sera organisé un ralentissement de l’activité par une diminution des hospitalisations programmées, afin de pouvoir déménager les services dans les meilleures conditions possibles.
– Modalités de transfert : Les transferts se feront en semaine, le matin ou l’après-midi selon les services. Les patients seront transférés dans leur lit par des galeries souterraines reliant les deux bâtiments. Pour les services du court séjour gériatrique et des soins palliatifs, situés à l’hôtel Dieu, les transferts se feront avec les ambulances du centre hospitalier. Le déjeuner sera servi sur le site de départ ou sur le site d’arrivée en fonction de l’heure de transfert du service.
– Visites : Elles ne seront pas autorisées dans la demi-journée du transfert, hors cas exceptionnel. Elles pourront reprendre à partir de 14h pour les transferts du matin et à partir de 18h pour les transferts de l’après-midi.
– Services de téléphone et de télévision : Pour le confort des patients, les services de téléphone et de télévision seront offerts dans le nouvel hôpital pendant toute la durée du transfert d’activité, soit du 28 septembre au 30 octobre. Pour les patients ayant demandé un branchement de la ligne dans l’ancien hôpital, le numéro d’appel sera le même dans le nouvel hôpital.
– Bureau des admissions : il sera ouvert sur les deux sites entre le 5 et le 21 octobre.

Comment seront assurées les urgences?

Véhicule de pompiers - © Sergio Palumbo - 123 Savoie– Les urgences (adultes et pédiatriques) déménageront le 13 octobre, aux alentours de 4 heures du matin, heure de plus faible activité. Elles seront opérationnelles dans leurs nouveaux locaux dès 7h. Dans le nouvel hôpital, l’accueil des urgences adultes et pédiatriques sera commun (RDC, accès extérieur par le Faubourg Maché).
Unité “tampon” : Les patients amenés à être hospitalisés en urgence dans un service de spécialité seront admis dans une unité “tampon” pendant le déménagement de ce dernier. Ils y recevront les soins nécessaires, en attendant que le service soit prêt à les accueillir dans ses nouveaux locaux, le soir même entre 18h et 21h (au plus tard le lendemain matin à 9h).
Consultations spécialisées urgentes : les consultations urgentes seront assurées pendant toute la durée du transfert, même pendant le transfert du service de consultation concerné.
Urgences chirurgicales : Le bloc chirurgical central de 11 salles, situé sous la maternité “L’Eveillon” n’est pas concerné par le déménagement. Il sera donc en mesure d’accueillir les urgences chirurgicales comme à l’accoutumée.
Salle d’angioplastie coronaire : La prise en charge des infarctus du myocarde sera assurée grâce à un équipement mobile mis en place pendant le transfert des équipements dans le nouvel hôpital.

Information du public et des patients

Dans chaque service, des affiches mentionneront la date de déménagement de celui-ci et un site internet dédié sera accessible avant fin juillet à partir du site web de l’hôpital : www.ch-metropolesavoie.fr. Des SMS seront envoyés aux personnes ayant un rendez-vous de consultation pour leur rappeler que l’hôpital déménage et les inviter à consulter le site internet. Les patients hospitalisés pendant la période de déménagement seront tenus informés par les soignants et recevront un courrier explicatif de la Direction de l’établissement. A l’ouverture du nouvel hôpital, des plans d’accès et d’orientation seront disponible aux accueils.

Journées Portes Ouvertes

A l’occasion des journées du patrimoine, dont le thème, consacré cette année au patrimoine du XXIème siècle, est de circonstance, des journées portes ouvertes seront organisées samedi 19 septembre après-midi et dimanche 20 septembre 2015. Les visiteurs seront invités à suivre un circuit balisé retraçant le parcours du patient, depuis le hall d’accueil jusqu’aux Urgences, en passant par une unité d’hospitalisation, un plateau de consultation et le service de radiologie. Durant ces deux journées, l’architecte concepteur de l’ouvrage (cabinet Brunet Saunier) proposera des conférences et le Centre d’interprétation et d’architecture du patrimoine(CIAP) invitera à une visite historique du site hospitalier de l’Hôtel Dieu et du bâtiment Jacques Dorstter qui sera démoli.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.