villes

Chambéry est la capitale historique de la Savoie. A proximité du château, le vieux Chambéry est transformé en zone piétonne…

Une histoire de Chambéry

 

époque
romaine

Lémencum

Les premiers habitants de Lemencum (future ville de Chambéry) vivaient dès l’époque romaine sur les collines environnantes comme sur le coteau de Lémenc, choisi en autres pour sa situation stratégique de défense : la cluse chambérienne était envahie d’eau et de boue suite à la fonte des glaciers de l’époque quaternaire. Un torrent descendant des Bauges, La Leysse et une petite rivière tranquille provenant de la cluse, l’Albanne, traversaient, en se mélangeant, la future ville de Chambéry.

1232

Thomas 1er achète Chambéry

Le Comte Thomas 1er de Savoie acquiert, du Vicomte Berlion, Seigneur de Chambéry, une partie du bourg.

1295

Amédée V achète le château de Chambéry

Amédée V, Comte de Savoie, se rend acquéreur du château de Chambéry qui ne se compose alors que d’une modeste construction en bois.

XIIIesiècle
(fin)

Travaux et extension du château

Dès la fin du XIIIème siècle, des travaux considérables sont entrepris comprenant la surélévation de la butte fortifiée, la construction des bâtiments de la porterie.
Des tours défensives sont édifiées : la Tour Trésorerie, la tour demi-ronde et la Tour du Carrefour ou des Archives.

Château de Chambéry

Le château reçoit la cour itinérante du Prince, tout en gardant un rôle de forteresse, il devient le siège de l’administration.

1408

Érection de la Sainte-Chapelle

Le Comte Amédée VIII, futur premier Duc de Savoie, décide d’ériger une chapelle qui, de 1502 à 1578, abrita le Saint-Suaire et prit alors le nom de Sainte-Chapelle.

Château de Chambéry Château de Chambéry
XVesiècle
2nde moitié

Érection de la Tour Yolande

La tour est située à droite de la Sainte-Chapelle, contre son flan. Elle fut construite dans la seconde moitié du XVème siècle, grâce à la dote de Yolande de France, sœur de Louis XI et épouse du Duc Amédée IX.

Château de Chambéry Château de Chambéry
15324 décembre

Incendie de la Sainte-Chapelle

Un incendie accidentel l’endommagea gravement et détruisit une partie du Vieux Pavillon et les verrières. Le Saint Suaire est endommagé mais a pu être sauvé et restauré.

1547

Nouveaux vitraux pour la Sainte-Chapelle

Ce n’est que quinze ans après l’incendie que les vitraux du choeur furent remplacés d’après les cartons du peintre et héraut d’armes chambérien Nicolas Masery lequel s’était inspiré d’une oeuvre d’un grand peintre de la Renaissance italienne, Le Sodoma. C’est cette oeuvre que l’on peut admirer encore aujourd’hui.

Château de Chambéry
1563

Transfert de la capitale des États de Savoie, de Chambéry à Turin

Transfert de la capitale des États de Savoie, de Chambéry à Turin en 1563, le château demeure une résidence ducale et un siège administratif : Chambre des comptes, Gouvernement de Savoie, Intendance générale.

1578

Transfert du Saint Suaire à Turin

XVIIesiècle
début

Restauration de la Sainte-Chapelle

La Duchesse Christine de France, fille d’Henri IV et sœur de Louis XIII, fait reconstruire la façade de la Sainte-Chapelle dans le style baroque Piémontais.

1743

Occupation espagnole

1743, incendie du château par les espagnolsSous l’occupation espagnole, le feu du château cause la perte d’une partie des Appartements Royaux.

 

1775

Travaux de restauration du château

Il faudra attendre 1775 et le mariage du futur Roi Charles-Emmanuel IV avec la sœur de Louis XVI pour que des travaux soient engagés.

1792

Révolution française

De 1792 à 1815, pendant le premier rattachement de la Savoie à la France, Chambéry est le chef-lieu du département du Mont-Blanc.

1798

Incendie

Le pavillon de l’Empereur, premier bâtiment édifié à la fin du XIIIème siècle est détruit dans l’incendie.

La Tour Demi-Ronde est restaurée en remplaçant le toit par des créneaux et des mâchicoulis.

1802

Conseil Général du département du Mont-Blanc

En 1802, le château est affecté à la Préfecture et au Conseil Général du département du Mont-Blanc.

1805

Passage de Napoléon Bonaparte

Napoléon 1er, de passage à Chambéry en 1805 décide d’effectuer des rénovations et passa commande de deux projets. Celui qu’il choisit transforme l’Aile Royale en Appartement Impérial.

Château de Chambéry Château de Chambéry
186022 avril

La Savoie devient française

Le rattachement définitif de la Savoie à la France est décidé lors du Traité de Turin, le 24 mars 1860 et confirmé par plébiscite le 22 avril. Chambéry devient alors chef-lieu du département de la Savoie.

Les résultats du plébiscite sont annoncés depuis le Palais de Justice de Chambéry.

1860

Napoléon III fait rénover le château

Lors de l’Annexion à la France, en 1860, le château est un vaste chantier confié par Napoléon III aux architectes Dénarié et Duban. Une nouvelle aile est édifiée et la tour demi-ronde est pourvue d’un escalier monumental.

1882

Arrivée du 13ème Bataillon de chasseurs alpins à Chambéry

Créé par décret impérial le 22 novembre 1853, le 13ème Bataillon de chasseurs alpins (BCA) est effectivement formé à Besançon le 23 janvier 1854. En 1882 il se fixe à Chambéry, et devient bataillon alpin en 1888.

1892novembre

La Sasson

Inauguration de la statue de la Sasson par le président de la République Sadi Carnot lors des cérémonies commémoratives du centenaire du premier rattachement de la Savoie à la France à l’époque de la Révolution française.

la Sasson la Sasson
1914
>
1918

1ère guerre mondiale

1937

Carillon de la Tour Yolande

Installation d’un carillon dans la Tour Yolande.

Lire notre article : le carillon du château des Ducs

1939
>
1945

2nde guerre mondiale

Confiscation et déboulonnage de la statue de la Sasson par les Allemands sous la Seconde Guerre mondiale.

194426 mai

Bombardement de Chambéry

L’objectif est de détruire les infrastructures de chemin de fer, notamment les gares de triage, afin d’empêcher l’armée allemande d’acheminer des troupes et du matériel vers l’ouest de la France.
Environ 164 tonnes de bombes lâchées, soit 720 bombes de 227 kg chacune. La gare de Chambéry, son triage et 45 locomotives sont détruites, mais la rotonde ferroviaire reste intacte.

1961

Fusion de 3 communes

Chambéry fusionne avec deux communes limitrophes, Bissy et Chambéry-le-Vieux.

19821er juin

Restauration de la statue de la Sasson

La statue de la Sasson fut retrouvée décapitée dans une gare en Allemagne. Après restauration de la statue, elle fut une nouvelle fois inaugurée à son emplacement d’origine.

1993

Nouveau Carillon de la Tour Yolande

La Tour Yolande abrite un nouveau carillon de 70 cloches qui a remplacé en 1993 l’ancien carillon de 1937. Il fut financé en grande partie par les habitants de Chambéry qui ont répondu à la souscription lancée pour sa construction.
Les cloches ont été réalisées par la fonderie de cloches Paccard à Sévrier.
Il est l’un des premiers d’Europe, de part le nombre de cloches et le plus performant du monde grâce aux innovations techniques qui le composent.

1997

Incendie du château

Un nouvel incendie ravage les combles et le dernier étage de l’aile orientale.

 

 


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 2 commentaires

Avatar de l'utilisateur Savoyards aux Emirats | Alphonse de Lamartine, un grand poète
[…] dédommager ses sœurs par des rentes. Après le second retour des Bourbons au pouvoir, il gagna Chambéry invité par Louis de Vignet, neveu des frères de Maistre. Mais au sein de la famille règne alors […]
Avatar de l'utilisateur Savoyards aux Emirats | Les petits ramoneurs savoyards
[…] – Le duc de Savoie Emmanuel-Philibert déménage sa capitale de Chambéry vers […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.