château

Château des Ducs de Savoie

par

Construit à l’extrémité de la colline de Montjay (Chambéry), Le Château des Ducs de Savoie fut la résidence principale de la maison de Savoie de 1295 à 1563. Incendié à plusieurs reprises, il se compose aujourd’hui d’un ensemble de bâtiments dont les constructions s’échelonnent du XIVème au XIXème siècle…

Château des Ducs : Histoire

Histoire du Château des Ducs

1232

Thomas 1er achète Chambéry

Le Comte Thomas 1er de Savoie acquiert, du Vicomte Berlion, Seigneur de Chambéry, une partie du bourg.

1295

Amédée V achète le château de Chambéry

Amédée V, Comte de Savoie, se rend acquéreur du château de Chambéry qui ne se compose alors que d’une modeste construction en bois.

XIIIesiècle
(fin)

Travaux et extension du château

Dès la fin du XIIIème siècle, des travaux considérables sont entrepris comprenant la surélévation de la butte fortifiée, la construction des bâtiments de la porterie. Des tours défensives sont édifiées : la Tour Trésorerie, la tour demi-ronde et la Tour du Carrefour ou des Archives.

Château de Chambéry

Le château reçoit la cour itinérante du Prince, tout en gardant un rôle de forteresse, il devient le siège de l’administration.

XIVesiècle

Tour de la Trésorerie

Château de Chambéry Château de Chambéry
1408

Érection de la Sainte Chapelle

Le Comte Amédée VIII, futur premier Duc de Savoie, décide d’ériger une chapelle qui, de 1502 à 1578, abrita le Saint-Suaire et prit alors le nom de Sainte Chapelle.

Château de Chambéry Château de Chambéry
XVesiècle
2nde moitié

Érection de la Tour Yolande

La tour est située à droite de la Sainte Chapelle, contre son flan. Elle fut construite dans la seconde moitié du XVème siècle, grâce à la dote de Yolande de France, sœur de Louis XI et épouse du Duc Amédée IX.

Château de Chambéry Château de Chambéry
15324 décembre

Incendie de la Sainte Chapelle

Un incendie accidentel l’endommagea gravement et détruisit une partie du Vieux Pavillon et les verrières.

1547

Nouveaux vitraux pour la Sainte Chapelle

Ce n’est que quinze ans après l’incendie que les vitraux du choeur furent remplacés d’après les cartons du peintre et héraut d’armes chambérien Nicolas Masery lequel s’était inspiré d’une oeuvre d’un grand peintre de la Renaissance italienne, Le Sodoma. C’est cette oeuvre que l’on peut admirer encore aujourd’hui.

Château de Chambéry
1563

Transfert de la capitale des États de Savoie, de Chambéry à Turin

Transfert de la capitale des États de Savoie, de Chambéry à Turin en 1563, le château demeure une résidence ducale et un siège administratif : Chambre des comptes, Gouvernement de Savoie, Intendance générale.

1578

Transfert du Saint Suaire à Turin

XVIIesiècle
début

Restauration de la Sainte Chapelle

La Duchesse Christine de France, fille d’Henri IV et sœur de Louis XIII, fait reconstruire la façade de la Sainte Chapelle dans le style baroque Piémontais.

XVIIIsiècle

Suppression du pont-levis

Un pont-levis, supprimé au début du XVIIIème siècle, permettait d’accéder au château.
La Porterie est transformée en bureau et deux étages sont ajoutés.

1743

Incendie sous l’occupation espagnole

Sous l’occupation espagnole, le feu cause la perte d’une partie des Appartements Royaux.

1775

Travaux de restauration du château

Il faudra attendre 1775 et le mariage du futur Roi Charles-Emmanuel IV avec la sœur de Louis XVI pour que des travaux soient engagés.

1792

Révolution française

1798

Incendie

Le pavillon de l’Empereur, premier bâtiment édifié à la fin du XIIIème siècle est détruit dans l’incendie.

La Tour Demi-Ronde est restaurée en remplaçant le toit par des créneaux et des mâchicoulis.

1800

Rénovations

A partir de 1800, les premiers Préfets entreprirent des travaux de restauration.

1802

Conseil Général du département du Mont-Blanc

Le château est affecté à la Préfecture et au Conseil Général du département du Mont-Blanc.

1805

Passage de Napoléon Bonaparte

Napoléon 1er, de passage à Chambéry en 1805 décide d’effectuer des rénovations et passa commande de deux projets. Celui qu’il choisit transforme l’Aile Royale en Appartement Impérial.

Château de Chambéry Château de Chambéry
1820

Rénovation de la Sainte Chapelle

Le Roi Charles-Félix fait rénover la Sainte Chapelle, puis le Roi Charles-Albert la fait décorer de peintures en trompe-l’œil.

1844

Société d’histoire naturelle de la Savoie

En 1844, le Roi met à la disposition de la Société d’histoire naturelle de la Savoie une partie des jardins du château et la maison du jardinier. Le Roi Victor-Emmanuel II poursuit la reconstruction de corps de logis central.

1860

La Savoie devient française

1860

Napoléon III fait rénover le château

Lors de l’Annexion à la France, en 1860, le château est un vaste chantier confié par Napoléon III aux architectes Dénarié et Duban. Une nouvelle aile est édifiée et la tour demi-ronde est pourvue d’un escalier monumental.

1861

Escalier monumental de la Tour Demi-Ronde

Réalisation d’un escalier monumental, sous Napoléon III.

Château de Chambéry Château de Chambéry
1890

Classé Monument Historique

Classé monument historique en 1881, le château fait l’objet de restaurations dès la fin du XIXème siècle.

1890

Préfecture

Le château est affecté aux seuls services de la Préfecture et du conseil général, mais l’Académie de Savoie y maintient son siège.

1937

Carillon de la Tour Yolande

Installation d’un carillon dans la Tour Yolande.

Lire notre article : le carillon du château des Ducs

1993

Nouveau Carillon de la Tour Yolande

La Tour Yolande abrite un nouveau carillon de 70 cloches qui a remplacé en 1993 l’ancien carillon de 1937. Il fut financé en grande partie par les habitants de Chambéry qui ont répondu à la souscription lancée pour sa construction.
Les cloches ont été réalisées par la fonderie de cloches Paccard à Sévrier.
Il est l’un des premiers d’Europe, de part le nombre de cloches et le plus performant du monde grâce aux innovations techniques qui le composent.

1997

Incendie

Un nouvel incendie ravage les combles et le dernier étage de l’aile orientale.

2007

Ancien Carillon de la Tour Yolande

L’ancien carillon de 1937 est installé dans les allées du château.

Château de Chambéry Château de Chambéry

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *