Vie Economique

Ils disent “oui” à l’hydrogène !

par

À Technopolys, le centre de formation d’apprentis des métiers de l’automobile à la Motte-Servolex, des pionniers se sont engagés dans la voie de la mobilité hydrogène…

Ils disent “oui” à l’hydrogène !

 

Pionniers de la mobilité hydrogène et partenaires du projet Zero Emission Valley

Vendredi 21 décembre 2018 à Technopolys, le centre de formation d’apprentis des métiers de l’automobile à la Motte-Servolex, 15 pionniers se sont engagés dans la voie de la mobilité hydrogène, représentant près de 40 véhicules.

Dans le cadre du projet “Zero Emission Valley”, l’Europe et la région Auvergne-Rhône-Alpes proposent un dispositif d’aides à l’achat d’un véhicule hydrogène qui peut aller jusqu’à 18.000€ selon le kilométrage prévu. Dans le prolongement de ces aides, une station de recharge véhicules hydrogène, alimentée par des énergies renouvelables, verra le jour au mois de septembre 2019 à Chambéry / La Motte-Servolex. Ainsi, tous les éléments sont présents sur le territoire pour développer la mobilité hydrogène.

Grâce à ce dispositif, 15 entreprises et structures se sont portées volontaires pour s’engager dans la mobilité hydrogène en achetant au total près de 40 véhicules. Un engagement qu’elles sont venues signer officiellement ce 21 décembre en présence de tous les partenaires du projet. Parallèlement, Engie a remis un prix “énergies citoyennes” à Chambéry – Grand Lac économie dans le cadre de son expérimentation hydrogène.

Remise du prix Engie “Énergies citoyennes” par Pierre Guyard, directeur des relations institutionnelles Engie

Le bassin de vie entre Chambéry et Aix-les-Bains a été désigné territoire d’expérimentation dans le cadre du projet Zero Emission Valley (ZEV). Ce projet rassemble tous les acteurs de la filière hydrogène et vise à développer la mobilité hydrogène en région Auvergne-Rhône-Alpes par notamment la création de 20 stations de recharge hydrogène alimentées par 15 électrolyseurs et le financement d’une flotte de 1000 véhicules à pile à combustible. En 2019 la première station de recharge hydrogène sera opérationnelle à Chambéry.

En charge de l’économie à l’échelle du bassin de vie, Chambéry – Grand Lac économie pilote le déploiement du projet ZEV sur le territoire. Ainsi, le territoire est également candidat à l’appel à projet ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) pour faire circuler des bennes à ordures hydrogène, approvisionnées à partir de la combustion de déchets.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.