actualités

Ils “sont” nos territoires de montagne

par

France Montagne avec Atout France et le photographe Alexander J Collins ont déniché les meilleures personnes de nos territoires de montagne capables d’en parler…


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/clients/0f3b247aff51ace3e897799f3be4a17e/web/wp-content/plugins/sgr-nextpage-titles0/sgr-nextpage-titles.php on line 271

 

Enak Gavaggio

Champion de ski freeride aux Arcs

Photos : © Alexander J Collins

“Avoir un moment à soi en faisant du ski ou du snowboard est une sensation fantastique. Vous pouvez sentir la force de la neige en dessous de vous et vous sentir soit comme la personne la plus forte sur la terre, soit comme la plus vulnérable. Tout le monde peut en faire l’expérience.

Les montagnes autour des Arcs sont incroyables car elles sont très variées. Quelle que soit votre humeur, vous vous sentirez mieux. Je suis arrivé ici il y a 20 ans et je n’ai plus voulu en repartir. Nous sommes entièrement entourés par les montagnes ici. J’aime être dans la vallée, prendre mon petit déjeuner en regardant les sommets. J’aime aussi être presque au sommet, me détendre dans un restaurant d’altitude, regarder au loin.

Je sais que j’ai un travail inhabituel. Avec mes tournages de films de ski, mes médailles aux X-Games et lors d’autres compétitions, le public voit le résultat et l’image mais pas tout le travail en amont. On dirait que je suis tout le temps en vacances, mais ce n’est pas du tout ça. Vivre sa passion est en réalité un travail difficile : le stress, les défis en cours de route et le fait de devoir repartir de zéro chaque année…. Mais naturellement, je me considère comme une personne très privilégiée parce que j’ai un travail que j’apprécie vraiment. Je me sens très chanceux.

Vous n’avez pas besoin d’être un skieur professionnel, un moniteur ou un guide pour profiter de la puissance des montagnes…

La particularité de nos emplois est que nous essayons tous de raconter l’histoire de nos montagnes. Mais personne n’a la même histoire. Les montagnes inspirent différentes personnes de différentes manières. Nous vivons au cœur d’un monde en constante évolution, et c’est au contraire rassurant.

Je connais ces montagnes par cœur, mais elles peuvent toujours vous surprendre. À plusieurs reprises, je suis parti à la recherche d’un nouveau spot ou pour checker l’état de la neige et je me suis complètement perdu. Cela fait partie de la magie de la montagne, plus importante et conséquente que nous à notre niveau. Les endroits difficiles à atteindre font néanmoins partie de mes endroits préférés car ils me permettent de couper avec mon quotidien et de me ressourcer seul.

De temps en temps, je pars à la recherche d’une descente particulière à faire en skis, dans un secteur assez éloigné et je croise quelqu’un que je n’ai jamais rencontré auparavant. C’est comme si deux meutes de loups se rencontraient. J’ai tellement de questions : «Sont-ils comme moi ? Comment ont-ils trouvé cet endroit ? Où vont-ils ? », et je suis sûr qu’ils me posent les mêmes questions à mon sujet !

Nous sommes liés à la terre, conçus pour marcher ; nous voyons le monde à hauteur d’homme. Mais pour vraiment apprécier et comprendre la montagne, je pense qu’il est encore mieux de la voir d’en haut. Donc, tout le monde devrait faire du parapente. Il n’y a pas une seule chose qui me retient aux Arcs depuis tout ce temps, mais une multitude. Les gens, la montagne, l’ambiance, le terrain de jeu, le climat… Il existe une alchimie spéciale très spécifique à ce territoire”.

 


Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.