livres

J’ai tué mon père un vendredi

par

Traité avec un humour caustique et décalé, cet ouvrage vous interroge sur votre perception des relations familiales…

J’ai tué mon père un vendredi

 

De Brigitte Heuzard
Chez Vérone Éditions

L’a-t-elle réellement tué ?

Traité avec un humour caustique et décalé, cet ouvrage vous interroge sur votre perception des relations familiales. Ce récit émeut, trouble, choque mais séduit son lecteur par un comique qui ponctue cette histoire auvergnate.

C’est le respect et l’amour que l’auteure portait à son père qui lui ont permis d’être l’arme qu’il utilisera. Une mise à mort digne d’un toréro, spectaculaire, longue, douloureuse et controversée.

===

L’Auteure

Née à Vichy en 1961 et mère de deux enfants, Brigitte Heuzard a été conjoint collaborateur en Auvergne durant plus de dix ans. Au début des années 2000, elle s’embarque avec sa famille pour les Antilles et fonde un club de plongée sous-marine en Guadeloupe. Après quelques années de vie parisienne, elle pose en 2005 ses valises à Marseille mais conserve un profond enracinement pour cette région d’Auvergne où elle réside également.

Conseillère socio-professionnelle et thérapeute familiale, elle vous livre son premier ouvrage à travers une histoire familiale bouleversante.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.