monument

Les Jardins Secrets

par

Les Jardins Secrets sont l’œuvre d’une vie. Là ont pris forme les idées, les désirs, les souvenirs d’enfance et de voyage d’un couple…

« 7.000 m² d’une mosaïque de jardins,
salons, patios, galeries et tonnelles composent un univers raffiné et métissé »

Les Jardins Secrets se découvrent aussi en levant les yeux sur le délire joyeux des toitures aux tuiles colorées, ornées de tourelles, clochetons, dômes et lanternons, dans l’exubérance des plantes grimpantes. Le couple a intégré dans leurs jardins des matériaux habituellement peu utilisés par les paysagistes, en les détournant souvent de leur fonction habituelle. Ainsi le bois, les galets, le mortier de chaux, le cuivre, font aujourd’hui l’originalité et la spécificité des Jardins Secrets.

Le bois : mélèze, cèdre, séquoia tous trois imputrescibles. Il est peint, tourné, sculpté, découpé, treillagé et se fait boiseries, meubles, jardinières, colonnettes, treillages ou moucharabiehs.

Les galets : enfoncés dans un lit de ciment fraîchement coulé, ils deviennent calades. Dès 1982, les trois filles du couple, Leila, Myriam et Sonia, alors adolescentes, utilisent cette technique pour agrémenter les cours du jardin. Elles imaginent rosaces et arabesques et créent de véritables tapis de calades, à l’aide de petits cailloux préalablement triés et incrustés rapidement dans le ciment avant qu’il ne durcisse.

Le mortier de chaux : mis au point par Alain Moumen en mélangeant ciment blanc, sable blanc, chaux et colorant. Ce mortier n’a pas besoin de cuisson et ne gèle pas. Il permet de confectionner avec les moules et des astuces, les arches, les bassins, les fontaines, les balustres, les vasques, les dalles et les tuiles des Jardins Secrets.

Le cuivre : le nouveau-né d’Alain. On le découvre sur les toitures où il se déploie en volutes, rinceaux, paniers de fleurs, coqs et oiseaux.

Aux éléments fondateurs des Jardins Secrets (bois, mortier de chaux, galets, cuivre), s’associent l’eau et les fleurs d’une manière originale et poétique.

L’eau : elle est le fil d’Ariane des Jardins Secrets. Apprivoisée, canalisée, elle court, jaillit, murmure dans les bassins et les fontaines. Elle est devenue indissociable de l’histoire de la famille puisque chaque jardin a sa fontaine dédiée à chacun des petits-enfants : Mélina, Mattéo, Maël, Luna, Maïa et Milan.

Les fleurs : sages ou exubérantes selon les jardins et les saisons, elles se font complices de l’architecture. Nicole Moumen plante et entretient son jardin très simplement sans adjuvant chimique. Au fil des années, la terre plutôt lourde et argileuse a été enrichie par l’apport de terreau, de compost et de cendre.

A l’automne, les feuilles du marronnier sont utilisées pour protéger les plantations des hivers rigoureux. Le choix de la végétation est également très simple. Nicole aime utiliser les fleurs blanches pour créer un lieu rafraîchissant et raffiné entre les différents jardins. Elle accorde plus d’importance à l’ambiance qu’au détail, au naturel qu’à l’artifice.

Aussi poussent selon les saisons :
Les plantes médicinales pour l’officine de l’apothicaire : menthe, verveine, mélisse, sauge, camomille, fenouil…
Les plantes vivaces pour l’autel du curé : phlox, coreopsis, campanule, coeur de Marie, centaurée, delphinium, digitale, iris, pavot…
Les annuelles et les bulbes pour les jardinières et les allées : capucine, lavatère, cosmos, narcisse, tulipe, jacinthe, lys…
Les agrumes et les lauriers pour les jarres d’Anduze : citronnier, mandarinier, kumquat…
Les plantes grimpantes pour les clochetons et les tonnelles : clématite, glycine, chèvrefeuille, bignone, rosier…

les jardins secrets

En visitant les Jardins Secrets, vous partirez dans 7.000 m² d’une mosaïque de jardins, salons, patios, galeries et tonnelles qui composent un univers raffiné et métissé où se révèle la créativité d’une famille de passionnés.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.