Cinéma

La Flèche de Cristal pour Claire Burger

par

Le jury de la 10ème édition des Arcs Film Festival a décerné la Flèche de Cristal à Claire Burger pour son film “C’est ça l’amour”…

La Flèche de Cristal pour Claire Burger

 

La 10ème édition des Arcs Film Festival s’est clôturée vendredi 21 décembre au terme d’une semaine chaleureuse et cinéphile, consacrée au cinéma européen et qui marquait le lancement des festivités des 50 ans de la station de ski savoyarde.

Claire Burger – © Olivier Monge & Alexandra Fleurantin

Le jury, présidé par le réalisateur suédois Ruben Ostlünd, accompagné de Charlotte Le Bon (comédienne, plasticienne), Łukasz Żal (chef opérateur polonais), Clémence Poésy (comédienne), Jean-Benoît Dunckel (Air), Alex Lutz (comédien et réalisateur) et Jasmila Zbanić (réalisatrice bosniaque) a décerné 6 prix :
La Flèche de Cristal, en partenariat avec France Télévisions qui offre une campagne digitale d’une valeur de 20 000 €, a été remise à “C’est ça l’amour” de Claire Burger, qui sortira le 27 mars 2019, distribué par Mars Films.
Le Grand Prix du Jury a été attribué à “JOY” de Sudabeh Mortezai, vendu par Films Boutique.
Le Prix d’interprétation féminine a été attribué à Emelie Jonsson dans “Aniara” de Pella Kågerman & Hugo Lilja, distribué par Kinovista.
Le prix d’interprétation masculine a récompensé le comédien Bouli Lanners dans “C’est ça l’amour” de Claire Burger.

C’est ça l’amour – © Mars films

Le prix de la meilleure musique originale, doté de 1000 € par la SACEM, a été attribué à Bernhard Fleischmann pour “L’Animale” de Katharina Mückstein, distribué par e-cinéma.com.
Le prix de la meilleure photographie a été décerné à Ari Wegner pour “In Fabric” de Peter Strickland, vendu par Bankside Films.

Le prix du Public a récompensé “Smuggling Hendrix” de Marios Piperides, vendu par The Match Factory.

Le prix de la Presse, décerné par un jury présidé par Sabine Gorny (France 3), accompagnée de Marjorie Adelson (Europe 1), Raphaël Clairefond (So Film), Christophe Narbonne (Première), Théo Ribeton (Les Inrockuptibles), Perrine Sabbat (Grazia) et Frédéric Vandecasserie (Sud Presse) a été remis au film de Claire Burger, “C’est ça l’amour”.
Une mention spéciale a été décernée à “Aniara” de Pella Kågerman & Hugo Lilja.

Le jury du prix 20 Minutes d’audace, composé de journalistes de la rédaction et d’une lectrice cinéphile, a tenu à récompenser “In fabric” de Peter Strickland, dont la mise en scène audacieuse est au diapason de son scénario, l’histoire d’une robe de soie écarlate aux pouvoirs maléfiques. Et à féliciter un réalisateur qui tisse, film après film, une œuvre singulière et prometteuse dans sa façon de rendre hommage au cinéma fantastique tout en essayant d’en réinventer les codes.

Le prix Cineuropa, doté de 5000 € de promotion sur le site au moment de la sortie du film, a été remis au film “Aniara” de Pella Kågerman & Hugo Lilja.

Ramzy Bédia et Audrey Lamy – © Caroline Lequeux

Le prix du Meilleur court-métrage, décerné par un jury présidé par Ramzy Bédia (réalisateur, comédien), accompagné de Tiphaine Daviot (comédienne), Antoneta Kusijanovic (réalisatrice et scénariste croate), Félix Moati (réalisateur et comédien), Danny Lennon (programmateur) et Julia Piaton (comédienne) a été attribué à “The girl with two heads” de Betzabé Garcia. Prix doté d’une pleine page de publicité (valeur 6700 €) ainsi qu’une bannière pendant deux semaines sur le site de Transfuge d’une valeur de 5000 €. Une mention a été décernée à “Bonobo” de Zoel Aeschbacher.

Le Mystère Henri Pick

Les lycéens de Bourg-Saint-Maurice, Albertville et Chambéry ont remis le prix du Jury Jeune au film de Malgorzata Szumowska, “Mug” distribué par E-Cinéma. Une mention a été décernée à “Aniara”. “Le Mystère Henri Pick”, de Rémi Bezançon, a été projeté en avant-première et en clôture en sa présence et celles des comédiennes Camille Cottin et Alice Izaas, et des scénaristes du film, David et Stéphane Foenkinos.

Industry Village
Plus de 500 professionnels ont participé à l’Industry Village, qui regroupe le Village des Coproductions, le Work in Progress, le Talent Village et le Music Village.

Avec plus de 120 films, pour la plupart inédits en France, le festival a proposé un panorama le plus exhaustif possible du cinéma européen, consacré un focus à la Pologne, proposé de nombreuses avant-premières en présence des équipes des films, des rencontres, des conférences, des concerts, des ateliers de réflexion, sans oublier les soirées, la European Ski Cup de nuit et l’inauguration de la Slope of Fame, la piste des stars, à l’occasion des 50 ans de la Station.


Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.