événements

La locomotive 2CC2 3402 a fêté ses 90 ans

par

L’Association pour la Préservation du Matériel Ferroviaire Savoyard (APMFS)  fêtait les 90 ans de la locomotive 2CC2 3402, qui a fait une entrée remarquée sous la Rotonde de Chambéry…

La locomotive 2CC2 3402 à la Rotonde de Chambéry a 90 ans

 

La 2CC2 3402 à Chambéry – APMFS

Samedi 21 septembre 2019, l’Association pour la Préservation du Matériel Ferroviaire Savoyard (APMFS)  fêtait les 90 ans de la locomotive 2CC2 3402, en présence de la première adjointe au maire de Chambéry, Josiane Beaud, et des principaux mécènes.

Grâce aux passionnés de l’association, cette locomotive électrique, qui a commencé sa vie sur la ligne Chambéry – Modane en juillet 1929, a été restaurée, remise dans son état de présentation d’origine et est maintenue en état de marche et ainsi peut se déplacer par ses propres moyens. À l’initiative de la Caisse Locale Chambéry  Sud, le Crédit Agricole des Savoie avait soutenu l’homologation à la circulation de la locomotive en apportant 27 000 euros au projet. L’APMFS a également pu compter sur le soutien de la SNCF, de la Région, du département de la Savoie et de la ville de Chambéry.

La locomotive a fait une entrée remarquée sous la Rotonde de Chambéry et a montré que, malgré son âge, elle n’avait pas pris une ride. L’assistance a pu admirer les proportions imposantes de la machine, hors norme à l’époque tant par ses dimensions que par ses performances. Grâce à cette locomotive et aux autres machines gérées par l’association, ce sont aujourd’hui 4 voyages touristiques qui sont organisés chaque année, avec un succès jamais démenti.

Jean-Philippe Miguet, Président de la Commission Patrimoine du Crédit Agricole des Savoie, a rappelé que la banque, au-delà d’une opération de mécénat ponctuelle, avait souhaité s’inscrire dans un partenariat avec l’association : en contrepartie d’une réduction pour les sociétaires de l’établissement, le Crédit Agricole des Savoie aide l’association à faire connaitre ses événements auprès du public. Il a également fait le parallèle entre les bénévoles de l’association et les élus de Caisse Locale, clients sociétaires de la banque, qui sont impliqués à toutes les étapes des projets de mécénat.

Sur les 2 départements savoyards, ce sont ainsi 57 projets qui ont été soutenus depuis une trentaine d’années, avec plus de 1,2 millions d’€.

À propos de la locomotive 2CC2 3402

La 2CC2 3402 à Chambéry – APMFS

Livrée le 16 juillet 1929 au PLM (compagnie de chemin de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée), la locomotive a roulé pendant pratiquement toute sa carrière sur la ligne Chambéry/Modane. Elle avait pourtant été commandée en vue de l’électrification de la ligne de la Côte d’Azur. Mais ce projet étant très complexe et coûteux, la compagnie a choisi de tester l’électrification sur une autre portion, celle sur laquelle la locomotive allait connaitre ses heures de gloire. Cette ligne d’une centaine de kilomètres seulement avait en effet un profil difficile, mais aussi un accès à l’électricité plus facile avec l’hydroélectricité abondante dans la région.

Au moment de sa livraison, il s’agissait d’une machine hors norme : plus lourde que les autres locomotives avec 159 tonnes, plus longue avec ses 23,8 mètres et surtout plus puissante avec ses 5400 chevaux, lui permettant de rouler à 120 km par heure (la limite règlementaire à l’époque). En 1974, elle est retirée du service après avoir parcouru plus de 4 millions de kilomètres, dernière locomotive de ce type encore en circulation. Elle est alors promise au ferraillage. Elle échappe heureusement à ce triste sort, dans la perspective d’une hypothétique présentation au musée du chemin de fer de Mulhouse. De dépôt en dépôt, elle sera remisée et oubliée pendant 28 ans, jusqu’à ce qu’un petit groupe de cheminots de Chambéry obtienne son retour sous la Rotonde en 2002, confiée aux bons soins d’une association créée pour l’occasion. L’APMFS était née. Commence ensuite un vaste projet de restauration, puis une homologation pour reprendre la circulation en vue de voyages de trains à vocation historique.

À propos de l’APMFS

Créée en 2002 pour sauver la locomotive 2CC2 3402 de la démolition, l’APMFS (Association pour la Préservation du Matériel Ferroviaire Savoyard) a pour raison d’être la préservation de cet engin et d’autres machines appartenant au patrimoine ferroviaire du département, de documenter leur histoire, mais également de les remettre en état en vue d’assurer des circulations de trains à vocation historique.  Dans ce cadre, l’association dispose actuellement d’un patrimoine de 6 locomotives électriques, 10 voitures voyageurs des années 1960, 1 voiture voyageurs de 1921, un locotracteur Berliet de 1937, une draisine et une voiture cinéma (seul modèle existant à ce jour).

Grâce à un partenariat avec la SNCF, l’APMFS fait voyager pratiquement 1200 personnes par an en moyenne, tractés par la locomotive historique CC 6558 et bientôt par d’autres locomotives historiques également préservées par l’APMFS. L’année prochaine, l’APMFS disposera de voitures de voyageurs des années 1960, ainsi les voyageurs retrouveront, pour certains ou découvriront pour les plus jeunes, les ambiances d’un voyage à bord de voitures des années 1960 qui, à défaut de climatisation, disposaient de fenêtres pouvant s’ouvrir.

L’association compte 160 membres, dont 30 à 40 personnes régulièrement actives.


Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.