livres

Le guide et le procureur

par

Montagne et Justice ne se rencontrent pas souvent. Quand cela se produit, c’est que quelque chose s’est mal passé : l’accident…

Le guide et le procureur

 

De Érik Decamp et Alexis Mallon, guides de haute montagne et Jacques Dallest, procureur général.
Aux Éditions du Mont-Blanc
À paraître le 1er avril 2020

Montagne et Justice ne se rencontrent pas souvent. Quand cela se produit, c’est que quelque chose s’est mal passé : l’accident. Pour la première fois ces deux univers se rencontrent dans un ouvrage.

Ce livre s’adresse à tous, pas seulement aux pratiquants de la montagne et aux juristes, car chacun est concerné par ce débat entre la liberté et la réglementation, le risque et la faute, la nature et la règle de droit, qui hante toute société humaine.

Tous les pratiquants de la montagne, professionnels ou amateurs, guides ou bénévoles, redoutent l’instant où une course peut basculer dans le drame. Les alpinistes engagés dans cet événement verront, lors d’un long processus judiciaire, leurs actes, leurs décisions et leurs réflexions analysées et sondées a posteriori.

Dans ce livre, dialogues et récits, témoignages et faits juridiques se trouvent mêlés pour permettre au lecteur de mener sa propre réflexion et questionner ses pratiques. Son objectif : nous faire prendre conscience que nous sommes tous concernés par ce débat entre la liberté et la réglementation, le risque et la faute, la nature et la règle de droit.

L’avalanche sépare la fin d’une histoire et le début d’une autre. Elle est, au sens premier du verbe, la catastrophe : elle constitue l’événement soudain qui amène la destruction et la mort. La mort de ma cliente, la ruine d’une partie de mon existence et de mes croyances“, Alexis Mallon.

Si l’enquêteur m’interroge sur la conscience que mon client avait des risques, et si je lui réponds “je lui avais dit”, il sera fondé à me demander par quel moyen je me suis assuré qu’il avait réellement compris. Et qu’est-ce qui m’assure de l’acceptation de ce risque ?“. “Lors du processus judiciaire, c’est la matière même de ma responsabilité, de ce dont je dois répondre, que je vois se modeler sous mes yeux“, Érik Decamp.

Un livre essentiel pour tous. “Il s’adresse à tout citoyen concerné par la faute, le risque, l’aléa, c’est-à-dire au fond la vie en société”, Jacques Dallest.

===

Les auteurs

Érik Decamp est guide de haute-montagne depuis plus de 40 ans. Né à Paris, polytechnicien, il est venu à la montagne par passion et au métier de guide par goût de transmettre. Jeune guide, il a été professeur à l’École Nationale de Ski et d’Alpinisme. Il a consacré une vingtaine d’années à des expéditions, la plupart dans l’Himalaya. Depuis 2000 il propose des conférences et séminaires aux entreprises. Pour lui, la montagne est à la fois terrain de jeu et matière à penser.

Jacques Dallest, né à Annecy, amateur de randonnée et de ski, est magistrat depuis 35 ans. Après avoir été juge d’instruction à Rodez puis à Lyon pendant dix ans, il a rempli les fonctions de procureur de la République pendant quinze ans, successivement à Roanne, Ajaccio, Bourg-en-Bresse et Marseille. Il est procureur général depuis 2013, à Chambéry tout d’abord, puis à Grenoble où il exerce. Il est professeur associé à Sciences Po Grenoble.

Alexis Mallon est né à Annecy. Physicien de formation, il a préféré arpenter la montagne pour y exercer sa passion. Il est devenu guide de haute-montagne, puis professeur à l’École Nationale de Ski et d’Alpinisme (ENSA). Il aime échanger, accompagner, transmettre et comprendre.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.