actualités

Le pôle d’échanges multimodal de Chambéry prend forme

par

Les travaux de construction du pôle d’échanges multimodal de Chambéry avancent rapidement…

Le pôle d’échanges multimodal de Chambéry prend forme

– Photos : © Didier Gourbin –

Les travaux de construction du pôle d’échanges multimodal avancent rapidement, le bâtiment comprenant la Vélostation et les bureaux est en cours de finition, la charpente de la grande halle est en cours de montage, le mur d’escalade prend forme, l’aménagement du parvis a commencé il y a un mois et demi…

Ce qui deviendra d’ici un an une nouvelle entrée de ville et offrira aux 3,5 millions de voyageurs annuels ainsi qu’aux habitants un espace de vie ou de passage de qualité, se dévoile de plus en plus.

La halle
Une grande halle lumineuse de plus de 1500 m², accueillera tous les services aux voyageurs dont la vente de titres de transport qu’il s’agisse de ferroviaire ou de transport urbain.

La Vélostation
Avec une consigne à vélos de près de 500 places au cœur du pôle d’échanges multimodal, et un accès direct aux quais, la Vélostation devient un outil majeur de développement de la pratique vélo dans le territoire chambérien. Elle comprendra notamment un service de location et de réparation. La Vélostation sera mise en service début 2019.

Les bureaux de plus de 2 000 m² de surface
La livraison au futur locataire est prévue pour la fin de l’année 2018. Celui-ci effectuera ses travaux d’aménagements intérieurs pour une entrée dans les lieux à l’été 2019.

Le parvis de la gare
Afin de fluidifier les accès au nouveau pôle d’échanges multimodal et d’aménager un espace public de qualité, la Ville et l’Agglomération de Chambéry engagent 1,6 millions d’€ de travaux. L’objectif est de valoriser l’image de la ville et du territoire auprès des 3,5 millions de voyageurs annuels de la gare internationale de Chambéry. C’est aussi un lieu de vie, dans un quartier qui mérite des espaces publics de qualité. Le souhait, exprimé lors de la concertation mené en octobre 2017, d’un espace plus végétalisé va notamment se traduire par 700 m2 de surface végétalisée sous forme d’îlots sur l’ensemble du parvis, comprenant la plantation de 28 arbres, 390 arbustes et 460 plantes vivaces et couvre sols. Par ailleurs, une attention particulière est portée aux cheminements piétons, avec notamment la création de trottoirs élargis, plus confortables et sécurisants.

La gare de Chambéry devient le pivot de toutes les mobilités :
– Une passerelle modes doux reliant le centre-ville au quartier de la Cassine et permettant un accès direct à la gare et aux quais
– Une grande halle lumineuse, de plus de 1 500 m2, dédiée aux services aux voyageurs et aux commerces avec vue sur les montagnes
– Une Vélostation modulable avec une consigne de près 500 places, des services de location et d’information
– Un parking attenant, en accès direct via la passerelle
Tous ces éléments constituent un pôle d’échanges multimodal offrant un accès unique et facilité aux différents modes de transports, et permettant d’organiser plus facilement son voyage en combinant les modes.

Calendrier prévisionnel Fin 2018 :
– Livraison de la place de la gare et remise en service des arrêts de bus déplacés le temps des travaux.
– 1er trimestre 2019 : Mise en service de la Vélostation
– Printemps 2019 : Aménagement de la rue Sommeiller
– Été 2019 : Aménagement des abords immédiats de la future gare. Entrée des locataires dans le bâtiment de bureaux.
– Octobre 2019 : Mise en service de la gare Financements

Le projet de pôle d’échanges multimodal nécessite un investissement de 23, 3 millions d’€ HT. Ce projet a pu voir le jour grâce au concours de 5 partenaires financiers : 53% Grand Chambéry, 21% Région Auvergne Rhône-Alpes, 20% SNCF, 6% État, 1% Département de la Savoie. Coût du parvis : 1,6 millions d’€.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.