nature et environnement

Les emmontagnées de Beaufort

par

C’est la saison des emmontagnées pour les vaches du fromage Beaufort… En route les filles !…

Les emmontagnées de Beaufort

 

C’est la saison des emmontagnées pour les vaches du fromage Beaufort… En route les filles !…

Emmontagnée du GAEC du Bioley de Roselend le 29 mai 2020

La saison des emmontagnées est lancée. Vendredi 29 mai c’était dans le Beaufortain et l’organisation était de mise pour le GAEC du Biolley de Roselend. La route étant longue de Beaufort à la destination de l’alpage, au fur et à mesure de la traite, les vaches montaient dans la bétaillère pour rejoindre l’embranchement de la route du Lac de la Gittaz.

Elles partaient ensuite, en toute autonomie, par petit groupe de 15, en direction du Hameau de la Gittaz pour retrouver leur premier alpage, sur lequel elles resteront 15 jours. Le dernier groupe de belles tarines, était accompagné de Marie Bochet. Elles n’avaient certainement pas besoin des accompagnateurs pour les guider jusqu’aux hauts pâturages, elles connaissaient le chemin par cœur. Arrivés à 1651m d’altitude, à côté du Refuge de la Gittaz, les producteurs ont installé la machine à traire et ouvert le chalet d’alpage pour attaquer leur saison de “100 jours”.

Emmontagnée du GAEC du Bioley de Roselend

Emmontagnée du GAEC du Bioley de Roselend

Elles partiront ensuite sur les bords du lac de Roselend et à Plan Mya pour revenir en fin de saison d’été dans le vallon de la Gittaz. Un bonheur de retrouver ces moments de partage et de convivialité en famille dans un cadre idyllique.


Emmontagnée avec Jean-Michel Viallet le 2 juin 2020

Encore une belle emmontagnée dans le Beaufortain, ce mardi 2 juin 2020. Au départ de Boudin, hameau sur les hauteurs d’Arêches, Jean-Michel Viallet et Elise, sa maman, sont partis pour monter leurs 24 vaches laitières à l’alpage.

Le Fromage Beaufort, c’est de famille depuis de nombres générations. L’ascension de 4km, par l’étroite route en direction du Col du Pré, se fait au rythme des vaches. Rien ne presse, les belles, curieuses et gourmandes s’arrêtent de temps en temps pour “entretenir les bords de route”.

Emmontagnée de Jean-Michel Viallet – Beaufortain

Arrivées au Col du Pré à 1703m d’altitude elles sont encore plus alléchées par la belle herbe alpine et se dispersent quelques fois. Comme elles, nous sommes éblouis par ce beau soleil et cette vue extraordinaire sur le Mont Blanc. Il ne leur reste que quelques mètres pour arriver à leurs hauts pâturages avec vue sur le Lac de Roselend, le Mont Blanc et la Pierra Menta, mangeant de la belle herbe fraîche et fleurie, elles ne pourront que faire du bon lait pour un bon Fromage Beaufort. Elles iront ensuite pâturer au Plan de la Lai, pour poursuivre l’ascension et la pousse de l’herbe.


Emmontagnée de Bonneval aux Chapieux du GAEC de Roselend le 3 juin 2020

De la Tarentaise au Beaufortain, la route est longue pour l’emmontagnée du GAEC de Roselend. Pour ne pas trop fatiguer leurs belles tarines, la montée se fait en deux parties. Didier et Caroline Frison, sont partis ce mercredi 3 juin 2020 pour l’emmontagnée du hameau de Bonneval, au-dessus de Bourg-Saint-Maurice, jusqu’au hameau des Chapieux, en dessous du Cormet de Roselend.

C’est d’un pas décidé que les 70 tarines se sont lancées dans cette ascension de 11km. Elles auront encore cette distance à parcourir vendredi entre les Chapieux et leur prochain lieu de pâture, au bord du Lac de Roselend. Elles resteront ensuite tout l’été en terre Beaufortaine et leur lait sera livré à la Coopérative de Beaufort pour fabriquer du bon Fromage Beaufort, bien sûr.

Emmontagnée du GAEC de Roselend – Tarentaise

 

Pour cette première montée, la famille était réunie ainsi qu’un couple de voisin et leur jeune apprenti. C’est ensemble, entourés de ces belles qu’ils ont atteint les alpages fleuris et verdoyants. La saison est lancée !


Emmontagnée du Groupement Pastoral de Plan Pichu le 5 juin 2020

Que le soleil brille ou que la pluie soit au rendez-vous, les producteurs de Fromage Beaufort sont tous les jours à l’extérieur. Ce vendredi 5 juin 2020 pour l’emmontagnée du Groupement Pastoral de Plan Pichu, la météo était capricieuse et LEs Tarines et Abondances sentaient la neige qui tombaient sur les sommets.

Comme chaque année, les producteurs du Versant du Soleil se réunissent, regroupent leurs troupeaux pour les monter en alpage. Chaque exploitation avait sélectionné et trié leurs vaches pour les répartir équitablement dans les 3 troupeaux de ce Groupement Pastoral.

Emmontagnée – Groupement Pastoral de Plan Pichu

 

L’un d’eux pâturera vers le téléski du village de Granier, le deuxième restera à Laval et le troisième troupeau est monté jusqu’au Cormet d’Arêches pour basculer du côté Beaufortain et pâturer au-dessus du Lac de Saint Guérin. Ils monteront ensuite jusqu’à l’alpage de Plan Pichu où sera fabriqué du bon Fromage Beaufort.

Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.