livres

Les hommes et la guerre

par

Nouveau Monde éditions publie ce mois-ci deux ouvrages d’une grande valeur documentaire, qui explorent l’histoire, et la guerre en particulier…

Les hommes et la guerre

Nouveau Monde éditions publie ce mois-ci deux ouvrages d’une grande valeur documentaire, qui explorent l’histoire, et la guerre en particulier : “Paroles de nos soldats, l’épreuve du feu – XXème-XXIème siècles”, de Jean-Pierre Guéno et “Pierre Schoendoerffer ou la guerre”, de Sophie Delaporte.

Ces écrits, très forts, rendent hommage aux soldats, confrontés à un quotidien rythmé par l’adrénaline ou l’ennui, et qui racontent leurs états d’âme faits d’espoir et de craintes. Deux décryptages profonds de l’histoire militaire française à hauteur d’homme.

Paroles de nos soldats, l’épreuve du feu – XXème-XXIème siècles

Dans la lignée des célèbres Paroles de poilus, Jean- Pierre Guéno s’intéresse à la figure du soldat français depuis le début du XXème siècle. Ce nouveau recueil transmet essentiellement la parole des soldats d’aujourd’hui et de leurs prédécesseurs déployés dans des opérations extérieures depuis les années 1960, et plus récemment en Bosnie, en Afghanistan, au Liban, au Tchad et au Mali notamment, mais fait aussi la part belle aux acteurs des deux guerres mondiales, des guerres d’Indochine et d’Algérie.

Générées par des appels lancés en 2015, ces “paroles” sont constituées de lettres, de journaux intimes, de témoignages de soldats, hommes et femmes, et de leurs proches. Une radiographie étonnante et inédite du soldat français des XXème et XXIème siècles, qui continue à œuvrer pour l’intérêt général.

L’auteur

Jean-Pierre Guéno est l’auteur de près de quatre-vingts livres et du célèbre Paroles de poilus. Normalien, historien, écrivain, journaliste, il se définit comme un passeur de mémoire.

 

=========================

Pierre Schoendoerffer ou la guerre

Collection “Histoire et cinéma”

La bataille de Diên Biên Phu, à laquelle Schoendoerffer a participé en tant que cameraman pour le Service cinématographique des armées, a été à la fois l’événement matriciel de sa vie et le point de départ de sa carrière.

La reddition, la longue marche vers les camps vietminh, la perte de son ami et photographe Jean Péraud, sa captivité l’ont marqué à jamais… Dès lors, Schoendoerffer n’a eu de cesse de montrer de quelle manière les combattants avaient fait la guerre en Indochine, qui ils étaient et les valeurs forgées dans l’épreuve.

Sophie Delaporte nous entraîne dans l’ombre de Schoendoerffer, au plus près de son sujet, la guerre, et de lui-même, à travers ses films et ses romans.

L’auteur

Sophie Delaporte est historienne, maître de conférences à l’université de Picardie Jules-Verne, spécialiste de l’histoire du corps, des traumatismes et de ses représentations du XIXème au XXIème siècle. Elle est l’auteure de plusieurs ouvrages dont Visages de guerres, les gueules cassées, de la guerre de Sécession à nos jours (Belin, 2017).


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.