actualités

Réintroduction de fleurs alpines en Haute-Savoie ?

par

ATMB et l’association Alvéole s’engagent pour réintroduire les fleurs alpines en Haute-Savoie…

Haute-Savoie

Réintroduction de fleurs alpines ?

 

Philippe Redoulez et Jacques Turon

Philippe Redoulez, directeur général d’Autoroutes et Tunnel du Mont Blanc, et Guy Sansano, président représenté par Jacques Turon, trésorier d’Alvéole ont signé un nouveau partenariat permettant la réintroduction de la biodiversité dans les Alpes du Nord. Baptisé “Fleurs locales”, il s’agit pour ATMB de soutenir la première filière de production de semences de fleurs sauvages locales en Haute-Savoie. Fidèle à son “Carnet de route #Environnement”, ATMB est très heureuse d’être le premier partenaire financier à s’engager dans la pérennisation de cette filière émergente avec Alvéole.

Ce partenariat répond à deux objectifs clés des équipes d’ATMB : aménager des espaces favorables au maintien et à la reconquête de la biodiversité en Haute-Savoie et travailler avec des entreprises du territoire, soucieuses de l’environnement, solidaires et créatrices d’emploi local, comme Alvéole qui permet l’inclusion de personnes en difficultés.

Réintroduire les fleurs alpines en Haute-Savoie

Le partenariat entre ATMB et Alvéole vise à soutenir le projet “Fleurs Locales”, la première filière de production de semences de fleurs sauvages locales en Haute-Savoie. Il s’agit notamment de réintroduire des espèces sauvages de la flore des Alpes, espèces particulières comme les myosotis, arnica, œillets ou espèces ordinaires comme les achillées millefeuilles, pimprenelles, etc… ATMB est le premier partenaire financier à s’engager auprès de l’association pour soutenir ce projet. Ce partenariat donne l’impulsion dont cette filière a besoin pour décoller.

D’un côté Alvéole s‘engage à produire des semences locales marquées Végétal local et à accompagner ATMB pour ses projets de végétalisation. De l’autre, ATMB s’engage à accompagner financièrement le développement de la filière via un versement annuel de 50.000 € durant 3 ans, et à privilégier dans la mesure du possible le recours aux semences locales pour ses opérations de végétalisation. Sans attendre la signature de cette convention, la société d’autoroute avait déjà commencé ce travail de re-végétalisation de ses espaces verts avec des semences locales cultivées par l’association et ses partenaires, notamment sur l’écopont de Viry en mars dernier.

Philippe Redoulez précise “Pour ATMB, ce partenariat permet de s’assurer d’un bel accompagnement méthodologique des équipes d’Alvéole pour réintroduire des semences locales sur nos 300 hectares de dépendances. Il s’agit aussi de soutenir plus globalement le territoire qui pourra plus facilement reconquérir sa biodiversité grâce aux semences locales qu’Alvéole sera désormais en mesure de proposer à l’ensemble des acteurs concernés et soucieux de l’environnement. Nous sommes également très sensibles à la vocation première d’Alvéole qui contribue à une économie sociale et solidaire, équitable et de proximité, créatrice d’emploi, notamment pour la réinsertion de personnes en difficultés“.

Pour Alvéole et ses partenaires, l’entreprise d’insertion Champ des Cimes et l’ESAT Ferme de Chosal qui rentreront progressivement dans la démarche, ainsi que d’autres producteurs à venir, ce partenariat avec l’ATMB permet de s’assurer d’un débouché pour les semences produites, une montée en compétences continue sur la production et la re-végétalisation, la pérennisation d’une activité et le développement de l’emploi local par l’inclusion. Les salariés sont particulièrement fiers de travailler sur la production de semences de la graine à la graine. Pouvoir ensuite ensemencer avec les semences qu’ils ont cultivées est vraiment valorisant, tout en leur permettant de se qualifier par un certificat de qualification professionnel spécifique à la semence. On participe ainsi à petits pas au changement des habitudes environnementales et à la reconquête de la biodiversité de notre territoire“, précise Catherine Douard sa directrice.

La suite logique d’un prêt gracieux de 11.000 m² de terrain ATMB

La démarche “Fleurs Locales” a commencé en 2016. C’était alors une expérimentation dans le cadre d’un programme Interreg Franco-Suisse, financé par le fonds FEDER et co-financé par le Département de la Haute-Savoie, pour amorcer une production de semences de fleurs sauvages visant à reconquérir la biodiversité ordinaire que le territoire des Alpes du Nord devrait aujourd’hui connaitre, mais qu’il a perdu face à une périurbanisation croissante mitant le paysage.

ATMB est entré dans ce programme en mettant à disposition gratuitement 11.000 m² de terrain à Passy, Bonneville, Saint-Pierre-en-Faucigny sur des parcelles enherbées longeant l’autoroute. À l’issue de ce programme, Alvéole et ses partenaires producteurs souhaitent poursuivre cette activité de production. ATMB s’engage aux côtés de l’association par cette convention et la mise à disposition pour la production de 11.000 m² de terrains gracieusement.

L’équipe “Fleurs locales” d’Alvéole et leurs matériels prototypes

L’équipe d’Alvéole est composée d’un encadrant technique et de 4 salariés en parcours d’insertion pour la pérennisation de la filière de production de semences, sous la responsabilité d’une ingénieure agronome, Céline Lecoeur.

Ce chantier nécessite beaucoup de travail manuel : préparation de sol, pose de bâches, semis, plantation, désherbage, récolte et affinage. Le travail peut être pénible, c’est pourquoi l’association innove en prenant soin de ses collaborateurs. Tout d’abord avec l’investissement dans un chariot autoporté “le Toutilo” qui permet aux salariés de planter, désherber et transporter les caisses en position allongée puis avec la fabrication d’un aspirateur à graines autoporté par une junior entreprise pour aspirer plus et plus vite. À mi-parcours Alvéole a intensifié sa production afin d’anticiper la sortie du programme et ainsi s’engager plus sereinement dans la pérennisation de la filière.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.