actualités

Relance des classes de neige en Auvergne-Rhône-Alpes ?

par

Plan Montagne : la Région Auvergne-Rhône-Alpes veut relancer les classes de neige…

Relance des classes de neige en Auvergne-Rhône-Alpes ?

 

Laurent Wauquiez, Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, était ce samedi 30 mars aux Saisies. Il a annoncé le 5ème volet du Plan Montagne pour soutenir les frais de transport des classes de neige et a rappelé l’ensemble des aides apportées par la Région pour le développement du territoire de la montagne.

Auparavant, la Région Rhône-Alpes n’avait aucune politique dédiée aux stations de montagne. Dès 2016, la nouvelle Région a souhaité apporter un soutien spécifique aux stations, en plus de l’accompagnement renforcé des communes. Avec près de 610 millions d’euros pour les territoires de montagne dont 110 millions d’€ à travers le Plan Montagne, Laurent Wauquiez, Président de la Région, et Gilles Chabert, Conseiller régional spécial à la Montagne, ont bâti une vision globale de la montagne pour son aménagement, sa diversification toute saison et le soutien au sport. L’action régionale a déjà permis de soutenir près de 95% des stations de montagne.

Des politiques d’investissements ambitieuses ont porté leurs fruits :
– 23 millions d’€ pour le thermalisme afin de moderniser les infrastructures (11 des 24 stations thermales de la Région se trouvent en zone de montagne).
– 12 millions d’€ pour les Parcs naturels régionaux.
Plus de 110 millions d’€ à travers le Plan Montagne

Permettre aux plus jeunes de découvrir la montagne

Alors que la proportion des 15-25 ans dans la clientèle des stations est passée de 20% à 14% depuis 1995, les classes de neige constituent une méthode efficace pour donner aux plus jeunes le goût des sports d’hiver par une initiation précoce à ces activités. C’est un moyen de lutter contre l’érosion de la clientèle française en favorisant le renouvellement de la population qui vient à la montagne.

“La Région soutiendra les organisateurs des classes de neige, à savoir les associations, les mairies pour les écoles publiques, les écoles privées…”

Toutefois, alors qu’elles sont une occasion privilégiée de découvrir la beauté de nos montagnes, le nombre de classes de découverte ou de classes de neige a baissé de plus de 20% en dix ans, ceci pour deux raisons :
– Les écoles renoncent de plus en plus à organiser des classes de neige pour des raisons financières (12.000 € / classe de neige).
– Il manque des logements dont la mise en conformité est de plus en plus lourde.

Depuis 2017, la Région soutient déjà la création et la réhabilitation des hébergements collectifs accueillant notamment des classes de neige (volet 2 du Plan Montagne à hauteur de 20 millions d’€). La Région veut désormais aller plus loin en levant une partie des freins financiers via la prise en charge des coûts de transport domicile-station. Ce nouveau dispositif de soutien contribuera à permettre à 100 classes supplémentaires de CM1-CM2 de se rendre en classe de neige, ce qui portera le nombre à 500 classes. La Région soutiendra les organisateurs des classes de neige, à savoir les associations, les mairies pour les écoles publiques, les écoles privées.

Nous avons le plus beau territoire de montagne du monde. Celui-ci fait notre fierté et notre force. Notre rôle est de le protéger, de le préserver et d’assurer son attractivité économique, touristique et sportive. Il est ainsi essentiel de s’engager avec détermination pour que les jeunes générations puissent découvrir la richesse de notre montagne. Ce sont elles qui, demain, feront vivre nos stations de ski. Ce plan de relance des classes de neige est ainsi une première étape pour convertir nos enfants à la montagne“, déclare Laurent Wauquiez, Président de la Région.


Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.