Evénements sportifs et résultats

Télémark à Pralognan, les Suisses raflent la mise

par

La Coupe du Monde FIS Lactalis de télémark à Pralognan-la-Vanoise a vu les Suisses rafler la mise et les Français en embuscade…

Télémark à Pralognan, les Suisses raflent la mise

 

Image d’illustration

Pralognan-la-Vanoise accueillait ce samedi 25 janvier l’élite mondiale du télémark pour une deuxième journée de compétition sur le stade des Bieux. Sous un soleil radieux, une soixantaine de compétiteurs se sont affrontés, talon libre, dans cette discipline mêlant techniques de ski alpin et ski nordique.

L’épreuve du jour, la Classic sprint, a été dominée par les Suisses sur un tracé rapide. Les Français ne sont pas en reste avec les belles performances de Noé Claye, 5ème et Alexis Page, 6ème. Chez les femmes, Argeline Tan Bouquet doit se contenter de la 6ème place.

 

Résultats

© Agence ZOOM – Michel Cottin

Hommes
La Suisse voit triple ! Déjà victorieux vendredi, Bastien Dayer réalise une énorme performance pour venir s’imposer devant ses compatriotes Stefan Matter et Nicolas Michel. Le Français Noé Claye, 3ème la veille, n’a pas réédité l’exploit mais prend une honorable 5ème place, suivi de près par un autre tricolore, Alexis Page.

A seulement 16 ans, Page joue aux côtés des meilleurs mondiaux ; des résultats prometteurs pour la suite de la saison !

– Bastien Dayer (SUI) : 1:49.38
– Stefan Matter (SUI) : 1:52.24
– Nicolas Michel (SUI) : 1:52.75
– Jonas Schmid (GER) : 1:52.98
– Noé Claye (FRA) : 1:54.50
– Alexis Page (FRA) : 1:55.57

© Agence ZOOM – Michel Cottin

Dames
Malgré une énorme erreur sur le saut, l’Allemande Johanna Holzmann a créé la surprise en s’adjugeant la Classic sprint devant la Suissesse Amélie Wenger-Reymond, grandissime favorite. La Britannique Jasmin Taylor, qui réalise deux manches solides, complète le podium. Côté Français, Argeline Tan-Bouquet termine à la 6ème place avec une belle seconde manche qui lui permet de faire le plein de confiance pour les courses à venir.

– Johanna Holzmann (GER) : 2:00.89
– Amélie Wenger-Reymond (SUI) : 2:01.27
– Jasmin Taylor (GBR) : 2:05.58
– Beatrice Zimmermann (SUI) : 2:05.93
– Martina Wyss (SUI) : 2:06.61
– Argeline Tan Bouquet (FRA) : 2:08.03

RÉACTIONS

Bastien Dayer (Suisse) : “L’expérience a parlé”

Deux courses, deux victoires, la saison débute plutôt bien !
C’est fantastique, que dire de mieux ? J’ai de la chance d’avoir à mes côtés Stefan et Nicolas qui sont très forts, nous nous motivons mutuellement et cela tire toute l’équipe vers le haut.

Comment as-tu abordé cette deuxième course ?
J’ai skié décontracté et c’est ce qui me convient le mieux. Lorsqu’on est dans cet état d’esprit, on peut faire des miracles. Cela m’a permis de sortir des manches propres, construites. Les conditions étaient vraiment fantastiques mais la neige difficile à skier du fait de conditions changeantes avec le soleil, l’humidité… Il fallait skier fin et dans ces cas-là, c’est l’expérience qui parle. Cela a joué en ma faveur.

Noé Claye (France) : “De l’expérience pour les prochaines courses”

Après ta 3ème place hier, dans quel état d’esprit étais-tu aujourd’hui ?
J’étais plus serein. Un podium pour commencer, cela donne de la confiance. Malgré tout, sur la première manche aujourd’hui, j’ai fait une erreur stratégique où j’ai envoyé un peu trop sur le plat et j’ai loupé ma ligne pour le saut. Le tracé demandait plus d’engagement qu’hier et était bien plus rapide. Résultat : une pénalité qui me coûte cher !

Comment s’est déroulé la seconde manche ?
La deuxième manche est super, j’arrive à me reconcentrer. Alexis (Page) m’avait mis la pression, cela m’a poussé. J’avais à cœur de prendre ma revanche et ça a payé !

Johanna Holzmann (Allemagne) : “Une énorme satisfaction”

Quelles étaient tes sensations aujourd’hui ?
Je me sentais très bien, j’ai bien débuté la saison avec une belle deuxième place hier. Aujourd’hui, le tracé était plus rapide et me convenait à merveille. Je réalise une très belle première manche qui me permet d’avoir de l’avance sur les autres concurrentes. Cette victoire est une énorme satisfaction. J’ai hâte d’être à la prochaine course !

Pralognan-la-Vanoise : le télémark, une image de marque

Berceau de l’alpinisme, pionnière des sports d’hiver et hôte des JO d’Albertville, Pralognan-la-Vanoise redore son image de marque sportive grâce à cet évènement international. Nichée au pied de la Grande Casse et de majestueux 3000, cette station-village met en lumière les valeurs du télémark : simplicité, authenticité, enthousiasme et fraternité. Son domaine skiable au milieu des glaciers a inspiré de nombreux champions dont Sébastien Amiez, médaillé d’argent aux Jeux Olympiques de slalom en 2002 et Michel Vion, champion du monde du combiné en 1982.

Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.