événements

Toquicimes, au sommet de la cuisine de montagne

par

Dégustations, concours, conférences, débats et chefs de renom s’annoncent déjà, pour faire découvrir ou redécouvrir la cuisine de Montagne…

Toquicimes, au sommet de la cuisine de montagne

 

Du 16 au 19 octobre 2020, Toquicimes fait son retour pour célébrer la cuisine de montagne, dans le cadre privilégié du village de Megève. Pour cette troisième édition, les organisateurs ont décidé de faire la part belle aux artisans et produits locaux, afin de soutenir la filière.

Ce sera comme des retrouvailles après une longue absence : joyeux et convivial. Pour son premier événement de rentrée, Megève remet les petits plats dans les grands. La destination la plus gourmande des Alpes invite néophytes et passionnés de gastronomie à célébrer la cuisine de montagne. Une fête authentique, axée sur les rencontres, les circuits courts et la transmission. L’occasion, pour tous, de voir et goûter, de sentir et d’entendre, de participer et d’encourager les filières grâce au marché des producteurs locaux.

Toqués d’altitude et prestigieux parrains

Cette troisième édition sera orientée vers le grand public, mais cela n’empêchera évidemment pas les chefs de cuisine, chefs pâtissiers et professionnels des métiers de bouche de venir apporter leur soutien à l’événement !

Emmanuel Renaut – © Anne Emmanuelle Thion

Emmanuel Renaut initiateur de Toquicimes, Meilleur Ouvrier de France et chef du Flocons de Sel (3* Michelin / 5 toques Gault & Millau) à Megève, reviendra à sa place de président fondateur.

Guillaume Gomez

Guillaume Gomez, Meilleur Ouvrier de France et chef des cuisines de la Présidence de la République, siègera à ses côtés, comme parrain d’honneur également. Au service d’une alimentation saine, il est un fervent défenseur de la formation et de la transmission.

♦ Régis Marcon, chef-propriétaire du restaurant Régis et Jacques Marcon (3* Michelin / 5 toques Gault&Millau) à Saint-Bonnet-le-Froid (43) est annoncé comme parrain d’honneur. Il enrichira le festival de ses fameuses connaissances sur les champignons et les plantes d’altitude. Il alimentera également le débat sur l’apprentissage et le développement durable.

En outre, le festival de la cuisine de montagne pourra, notamment, compter sur les chefs mègevans tels, Julien Gatillon (Le 1920, 2* Michelin / 2 toques Gault & Millau), Anthony Bisquerra (La Table de l’Alpaga, 2* Michelin / 2 toques Gault & Millau); Nicolas Hensinger, (Le Prima, 1* Michelin / 2 toques Gault & Millau, Nicolas Sintes (Les Fermes de Marie, 2 toques Gault & Millau)…

Cascade d’animations

Entre rencontres, dédicaces, dégustations, conférences, démonstrations, concours et divertissement, le programme de Toquicimes renouvelle sa chaleureuse dynamique.

Qui mitonnera La meilleure soupe de montagne ?
C’est le nouveau concours dédié aux familles…
Avec un panier d’ingrédients locaux et de saison, chacun est invité à venir partager la recette transmise de génération en génération et qui fait l’unanimité à table. L’occasion de récolter, sous la présidence de René Meilleur, chef de La Bouitte (3* Michelin / 4 toques Gault & Millau) et Président du Conservatoire des recettes de Montagne…, quelques belles recettes pour l’hiver !

Nouveau également, le concours du pâté croûte de montagne mettra en concurrence les restaurateurs et professionnels des métiers de bouche locaux. Sous la co-présidence de Guillaume Gomez et Christophe Marguin, président des Toques Blanches Lyonnaises, les candidats devront valoriser les ingrédients alpins dans cette préparation tendance. Le vainqueur gagnera son ticket pour le concours national !

© Megève – Simon Garnier

Comme l’année dernière et l’année d’avant, les restaurateurs mègevans se bousculeront pour le titre de La Meilleure Fondue de Megève. Le vainqueur de l’an passé, Thierry Guinot, second de Nicolas Sintes à La Ferme de Marie, a servi sa spécialité tout l’hiver et vous pouvez la retrouver à l’épicerie des Fermes de Marie, ouverte tout l’été.

Du grand spectacle sur la place du village ! Une équipe de jeunes pâtissiers français et suisses s’y retrouvera pour une démonstration de sculpture sur glace. L’atelier Gnocchi alpins permettra à chacun de repartir avec trois recettes de cette spécialité franco-italienne. Une démonstration participative, animée par des chefs de la région. Enfin, on ne change pas une équipe qui gagne : le challenge Je cuisine avec mon boxeur de chef, qui avait déchaîné les passions l’année dernière, revient. Pour rappel, un néophyte cuisine, sous la houlette d’un cuisinier aguerri, mais empêché d’agir par une paire de gants de boxe. Fous-rires garantis !

Les plus jeunes sont également concernés, avec l’Atelier Pâtisserie de Mercotte suivi d’une séance de dédicaces. Quant aux écoliers de Megève, les chefs pâtissiers mègevans les attendent pour un double atelier spécial transmission, consacré aux truffes en chocolat et au crumble aux pommes.

Mais bien d’autres animations vous attendent tout au long de ces quatre jours et Toquicimes sera une nouvelle occasion de constater la richesse de la cuisine de montagne et Megève est le lieu idéal pour célébrer la gastronomie des sommets !

 


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.