Evénements sportifs et résultats

Un chef étoilé à la Pierra Menta

par

Le chef étoilé Jean Sulpice participe à la course de ski alpinisme légendaire la Pierra Menta…

Un chef étoilé à la Pierra Menta 2019

 

Jean Sulpice – © Yves Perret Medias

Jean Sulpice, le chef doublement étoilé du restaurant gastronomique L’Auberge du Père Bise à Talloires,  se lance un nouveau défi : participer à la  prochaine Pierra Menta, une des plus célèbres et des plus exigeantes courses de ski alpinisme au monde !

Depuis 33 ans, cette course rassemble skieurs-alpinistes et férus de la montagne pour 4 jours d’effort et de fête à Arêches-Beaufort et sur les sommets du Beaufortain. Tous les ans, la compétition rassemble 600 coureurs chevronnés (dont 200 jeunes) qui s’affrontent par équipe de deux sur des parcours atteignant parfois les 2.600 mètres d’altitude et accumulent 10.000 mètres de dénivelé positif en 4 étapes. Soit 3 à 6 heures d’effort quotidien, avec montée en peaux de phoque et descente en ski, un effort intense mais sublimé par la beauté des paysages et l’ambiance unique qui règne grâce aux milliers de supporters qui viennent encourager les coureurs dans la montagne !

Né il y a 40 ans à Aix-les-Bains, dans une famille de restaurateurs, Jean Sulpice a très vite développé deux passions qui ne le quitteront plus : la cuisine et le sport. Excellent cycliste, il a participé à l’Étape du Tour 2018 où il s’est classé 124ème sur 12.000 participants. Il n’est pas en reste pour le ski puisque l’année dernière, il a gagné le Challenge des Chefs, qui est le championnat de France de ski des chefs.

© Sergio Palumbo – 123 Savoie

C’est en assistant comme simple spectateur à une étape de la Pierra Menta l’hiver dernier que lui est venue cette idée folle : y participer un an plus tard. Son coéquipier est un médecin urgentiste annécien, Jérôme Feuillade, également grand sportif. Leur objectif : “ne casser ni les bonhommes, ni le matériel, mais prendre du plaisir !“, déclare Jean Sulpice, qui ajoute : “ce que j’aime dans la course en montagne, par rapport aux autres types de courses (vélo, running), c’est que c’est la nature qui décide : c’est l’esprit d’équipe, l’entre-aide, pas seulement le chrono et la performance“.

Mes recettes, je les trouve  en montant des cols à vélo“, confie Jean. Reste à savoir si le rythme infernal de la Pierra Menta lui laissera le temps de trouver de nouvelles recettes inspirées par les somptueux paysages du Beaufortain…Réponse dès le 13 mars prochain !


Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.